Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il faudrait augmenter les prix de l’essence de façon régulière, a indiqué ce mercredi 15 février, Nazim Zouioueche, ancien P-DG Sonatrach et consultant en énergie, lors de son passage dans l'invité du direct.

 

D’après lui, il est nécessaire de continuer « à augmenter les prix de l’essence une fois tous les six mois, par exemple ». Une mesure qu’il considère comme importante  pour faire face à une conjoncture marquée par un recul durable des prix du pétrole. « L’Algérie est l’un des pays où l’essence est la moins chère au monde », rappelle-t-il. « Aujourd’hui tout le monde possède un téléphone portable et personne ne se plaint des augmentations de son prix, pourquoi craint-on que les gens se plaignent si on augmente les prix de l’essence de quelques centimes », poursuit l’ancien P-DG de Sonatrach.

M. Zouioueche qui ne donnera pas de détails au sujet de la moyenne d’augmentation semestrielle qu’il propose, estime que la révision à la hausse des prix des carburants aurait due être engagée, il y a bien des années, lorsque le prix du pétrole était au plus haut.

« Nous aurions dû augmenter les prix de l’essence pendant la période des vaches grasses », assure-t-il, considérant que la hausse aurait été  plus facile à accepter.

Il convient de signaler, à ce sujet, que les prix des carburants ont été augmentés à deux reprises entre janvier 2016 et janvier 2017.

En janvier 2016, le prix du gasoil a augmenté de 5,06  dinars (passant de 13,70 DA à 18,76 DA) au moment où le super a augmenté de 8,42 dinars (passant à 31,42 DA contre 23 DA). Le super sans plomb  a également augmenté de 8,42 (31,02 DA contre 22,60 DA).

En janvier 2017, le prix de  l’essence normal a été fixé à 32,69 dinars. Le prix de l’essence super  a  été fixé à 35,72 dinars et celui du sans plomb a atteint les 35,33 dinars. Le prix du gasoil est monté, quant à lui, à 20,42 dinars. A noter que seul le prix du GPL/C a été maintenu entre les deux années, à 9 dinars.

 Ce que ce voleur oublie de dire ets que le pétrole appartient au peuple pas à lui et sa junte militaire aux ordres de Paris et Tel Aviv ce pétrole appartient au peuple algérien pas au gouvernement mafieux islamophobe donc ce gouvernment doit donner des royalties sur ce pétrole et arrêter de remplir les coffres de la Suisse !

Partager cet article

Repost 0