Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Depuis 7 ans on assiste a une recrudescence d'accident d'avions et hélicoptères militaires algériens ces accidents sont en fait des sabotages du Mossad CIA et Maroc pour éliminer les algériens de souches des postes élevés de l'armée et permettre l'accession à des agents du mossad et du Makhzen incompétent certes mais avec une logistique terroriste redoutable !

   Un avion militaire algérien s'est écrasé mardi dans l'est de l'Algérie. Soixante dix-sept personnes ont péri et une autre a été grièvement blessée a précisé ce soir le ministère algérien de la Défense. Un précédent bilan non officiel faisait  état de103 morts, 99 passagers et quatre membres d'équipage. L'avion de type Hercule C130, qui s'est écrasé à Oum El Bouaghi, à 500 km à l'est d'Alger, transportait des militaires et des familles de militaires.
 
L'appareil , qui transportait 78 personnes dont quatre membres d'équipage, assurait la liaison entre la préfecture de Tamanrasset (2.000 km au sud d'Alger) et Constantine (450 km à l'est d'Alger). Il s'est écrasé écrasé alors qu'il survolait le mont Fortas dans la wilaya (préfecture) d'Oum El Bouaghi (500 km à l'est d'Alger) vers midi (11H00 GMT). «Les conditions météorologiques très défavorables avec un orage accompagné de chutes de neige seraient à l'origine de ce crash», annonce le ministère de la Défense. Le crash se serait produit au moment des manoeuvres d'approche de l'aéroport de Constantine

  . Douze militaires ont été tués et deux autres blessés dimanche dans le crash d'un hélicoptère de l'armée survenu dans le sud de l'Algérie en raison d'une «panne technique», a annoncé le ministère de la Défense. L'hélicoptère de transport de troupes de type Mi-171 des forces aériennes algériennes s'est écrasé lors d'une mission de reconnaissance près de Reggane, dans la région d'Adrar à 1400 km au sud d'Alger.

Le vice-ministre de la Défense et chef d'état-major de l'armée Ahmed Gaid Salah a «aussitôt ordonné la désignation d'une commission d'enquête afin de déterminer les circonstances de l'accident», selon le communiqué de la Défense.

En octobre 2014, un avion de l'armée de l'air algérienne s'est écrasé dans le sud du pays lors d'un entraînement, tuant les deux militaires qui étaient à bord. En décembre 2012, deux avions militaires s'étaient percutés en plein vol lors d'un entraînement à Tlemcen, dans l'extrême ouest algérien, provoquant la mort des pilotes. En février 2014, le crash d'un avion militaire dans l'est de l'Algérie avait fait 77 morts.

  Certains démineurs sont appelés à désarmorcer des bombes télécommandés une fois sur place les agents du Mossad déclenchent la bombe à distance.

 D'autres militaires décédent de mystérieuses maladies car ils sont obligés d'absorber certains médicaments qui les tuent bref ils sont empoisonnés.

Partager cet article

Repost 0