Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

liste des vaccins

liste des vaccins

Un bébé de six semaines de Louisiane a été retrouvé mort dix jours seulement après qu'une infirmière de l'hôpital ait donné à l'enfant huit vaccins de routine cela contre la volonté de la  mère.


 
Aysia Hope Clark est née plus d'un mois prématurément lorsque les médecins ont conseillé à sa mère que sa petite fille devrait recevoir huit doses de vaccinations dans son petit corps.

Les rapports Vactruth.com:

Dix jours plus tard, en état  critique où l'enfant meurt suite à son stress lié au vaccins, Aysia cesse de respirer, son cœur cesse de battre et elle meurt en dormant sur le bras de sa mère.

L'opinion du pathologiste était qu'Aysia est morte d'asphyxie positionnelle liée à la co-sommeil car née prématurément, sans avoir à prouver que c'est de cela qu'elle est morte. Son rapport d'autopsie ne mentionnait pas qu'elle avait été récemment vaccinée.

Les parents d'Aysia, Hope Doucet et Joseph Clark, ont été informés que le fardeau de la preuve était transféré sur eux, afin de prouver qu'Aysia était décédée des vaccins et qu'il serait presque impossible de recevoir une compensation du Programme national de compensation des effets secondiares causées par les vaccins.

Dans l'État de la Louisiane, trois types d'exemptions de vaccins sont offerts aux enfants pour aller à l'école non vaccinés: médical, religieux et philosophique. Cette famille n'acceptera plus la vaccination après avoir perdu leur bébé et  et ont appris qu'ils sont  tenus responsables pour les effets mortels des vaccins.


L'espoir est maintenant le public sache bien  que les vaccinations sont la cause cachée de la mortalité infantile, et mort subite du nourrisson  après avoir vu la mort de sa propre fille ces parents ont sont persuadés. Elle partage courageusement son histoire vraie de ce qui est arrivé à sa fille, Cette famille partage son histoire pour alerter les autres parents potentiels !

Partager cet article

Repost 0