Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Détournement des dons du sang en Algérie pour le revendre en Tunisie au Maroc en France et en Suisse!

منذ يوم واحدEchorouk Actualité

inمشاركة

Les enquêtes ont révélé, initiée par les autorités compétentes, commandités par le ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, au sujet de la contrebande de poches de sang, plus de 7000 poches de sang ont été détournées par des contrebandiers, d'une manière professionnelleet les gestionnaires de "banques de sang" , grâce aux hôpitaux durant les trois années écoulées avec la complicité d'un certain nombre de personel hospitalier.Il est à rappeler que Ahmed Ghozali en 1991 a détourné deux bateaux de poches de sang soit disant destinées à aider le peuple irakien bombardé par les coalisés de l'OTAN et les USA! Ce sang est revendu en France et en Suisse pour plus de 200 euros le litre pour les laboratoires pharmaceutiques parfois à des laboratoires suisses ou français situés en Tunisie ou au Maroc voir des laboratoires israéliens!

Une source officielle au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière pour "Lever de soleil", que les enquêtes dans le cas de la contrebande du sang des Algériens donneurs des sacs des hôpitaux sont toujours en cours, mais que la priorité des enquêtes menées par les services concernés commandés par le ministère de la Santé Abdelmalek Boudiaf qui a présenté un dossier complet contient des informations confirme le vol de poches de sang a été commis dans les banques de sang, et les hôpitaux à travers le pays, ont abouti à la contrebande de plus de 7 mille poches de sang, chaque sac contenant 500 ml et des litres de sang.

Selon les mêmes sources, en charge des intérêts de sécurité de l'enquête dans cette affaire, est venu à ces résultats basés sur la base de données acquise, elle a révélé les montants de vol de médicaments et les opérations d'équipements médicaux, ainsi que les montants de pillage de sang qui est en magasin pour les hôpitaux algériens et pour la chirurgie.

Il a également dirigé l'enquête initiale dans le cas, à propos de la participation d'un certain nombre de ceux qui sont directement responsables des sections de maintenance, de stockage et de chirurgie de l'offre de la banque de sang, ainsi que d'un certain nombre de médecins et d'infirmières en charge de la distribution du sang sur les départements qui font actuellement l'objet d'enquêtes par les autorités de sécurité, également des enquêtes ont révélé des informations importantes confirmant que le sang algérien volée est passé en contrebande vers les pays voisins, mais la majeure partie de celui-ci a fui au Maroc et en Tunisie.

Des enquêtes ont auparavant, révélé que des Marocains et des Tunisiens et des Algériens sont impliqués dans des opérations similaires, y compris l'enlèvement d'enfants et vols de leurs organes prélevés et vendus dans un cliniques marocaine proche de la frontiére!

Lire de la source

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :